Vision du lauréat 03 . Équipe CNRS. Redessiner les
espaces communs de
la Seine-Saint-Denis

Une boîte à outils pour repenser la riveraineté
des routes départementales du territoire

À propos de la vision Pour une riveraineté écologique

Les routes départementales représentent un maillage important au sein du territoire : elles facilitent les accès, les transports, les échanges. Depuis plusieurs années, ces routes et les espaces qui les bordent sont devenus bruyants, pollués, abandonnés, inesthétiques. Et si nous portions un autre regard sur ces espaces publics trop longtemps délaissés ? Si nous nous donnions les moyens de les considérer comme un potentiel pour renforcer les solidarités locales, les nouvelles mobilités, l’accueil, la santé ou encore l’écologie ? Réflexion interdisciplinaire, réunissant des urbanistes, des architectes, des associations, des artistes, le travail du CNRS explore ce potentiel pour le jour d’après porté par les routes du département, et imagine les outils de demain pour encourager la réappropriation des espaces publics par les habitant.e.s.

Sommaire

Créer tous les potentiels pour le Jour d’Après

Le long des routes départementales de Seine-Saint-Denis, l’équipe constituée par le CNRS a travaillé à repérer des potentiels pour le jour d’après. Les friches, les bâtiments obsolètes, les stations-service, les grandes surfaces alimentaires ou non alimentaires, les activités industrielles, les bureaux, les parkings et toutes les aires asphaltées… sont autant de terrains en devenir.
Ces espaces deviennent l’occasion d’inventer de nouveaux imaginaires urbains au service du territoire, de son histoire, de son identité. Repenser ces espaces publics, c’est conjuguer la résilience, l’accueillance, le collectif, l’écologie : des valeurs fortes de la Seine-Saint-Denis.

Riveraineté : à nous de jouer

Le long des routes départementales de Seine-Saint-Denis, l’équipe constituée par le CNRS a travaillé à repérer des potentiels pour le jour d’après. Les friches, les bâtiments obsolètes, les stations-service, les grandes surfaces alimentaires ou non alimentaires, les activités industrielles, les bureaux, les parkings et toutes les aires asphaltées… sont autant de terrains en devenir.
Ces espaces deviennent l’occasion d’inventer de nouveaux imaginaires urbains au service du territoire, de son histoire, de son identité. Repenser ces espaces publics, c’est conjuguer la résilience, l’accueillance, le collectif, l’écologie : des valeurs fortes de la Seine-Saint-Denis.

génie
écolo-
gique

prog-
ramme

dispo-
sitif

Découvrir le jeu

En route
vers 2030

En septembre 2020, les jeunes du lycée Bartholdi de Saint-Denis ont expérimenté le jeu de la riveraineté, et imaginé les espaces publics de 2030 le long de la route départementale qui borde le lycée.

Les mots
du 93

Réalisé par Sadia Diawara, « Les mots du 93 » révèlent le potentiel
du département, sa résilience et sa force pour construire l’avenir.

partage
possible
Reconnu
Fascinante
riche
En danger
sororité
dynamique
cosmopolite
Délivrance
poésie
tremplin
Unique
oser
En danger
tremplin
innovation
Entreprenariat
cosmopolite
Pareille
Chic & glamour
partage
riche
Grand
Grand
Reconnu
Entreprenariat
Chic & glamour
Inspirant
Épicentre
oser
dynamique
riche
possible
poésie
En danger
riche
Famille
ambitieux
sororité
tremplin
innovation
prometteur
poésie
Justice
Délivrance
cosmopolite
Fascinante
Chic & glamour
Justice
innovation
Inspirant
Paisible
Fascinante
Grand
prometteur
En danger
Moteur
cosmopolite
sororité
observations
statistiques
OPEN DATA
scenarios
ressources
Accédez aux contenus supplémentaires
Vision 01 . École Kourtrajmé Projeter la
Seine-Saint-Denis écologique et solidaire
Découvrir la vision